Edito du Président

Solidaires, notre ADN !

Les PEP sont nés pendant la première guerre mondiale de la volonté d’un certain nombre de personnes qui se sont engagées pour les orphelins de guerre.

La situation actuelle, si elle n’a rien à voir avec celle d’il y a plus d’un siècle, est néanmoins une situation tout à fait exceptionnelle.

Elle nécessite une adaptation de tous dans sa vie familiale, sociale, associative, professionnelle à ces conditions auxquelles aucun n’était préparé.

Elle nécessite une solidarité locale, intergénérationnelle, … nationale voire internationale.

Elle permet de s’apercevoir, pour ceux qui n’y étaient pas attentifs, de la place primordiale des personnels soignants, celles des agriculteurs, des personnels des magasins, des éboueurs, des forces de l’ordre, des transporteurs, … (et j’en oublie et je vous prie de m’en excuser) pour la vie de tous.

Elle permet de s’apercevoir de la nécessité des services publics, mais aussi de celle du tissu associatif dans sa capacité de tisser, de maintenir le lien social, de mettre en œuvre la solidarité.

Les PEP57 se mobilisent : vous trouverez dans ce PEPInfos quelques exemples des activités que nous mettons en place pour la continuité de nos réponses aux besoins des jeunes de Moselle ou de leurs familles ou pour la prise en charge des enfants des soignants. Je remercie les salariés qui mettent en œuvre ces actions.

Le réseau PEP se mobilise dans toute la France.

J’appelle (modestement, de ma place de responsable associatif) chacune et chacun de sa place de militant, de bénévole ou de salarié à agir à sa mesure pour mettre « la solidarité en action » !

Prenez soin de vous et de vos proches.

Metz, le 1er avril 2020

Hervé PRITRSKY

Président des PEP57

TOP