Un peu d'histoire...

Les PEP en Moselle depuis 70 ans



1915 : Fondation de "l'Oeuvre des Pupilles de l'Ecole Publique" pour venir en aide à 300 000 orphelins de la guerre 14-18.

Des enseignants et des amis de l'école publique s'unissent pour venir en aide aux orphelins, aux jeunes délaissés, oubliés, exclus et leur apporter éducation et solidarité. La cotisation s'appelle alors le "Sou des Pupilles". Recteurs, Inspecteurs d'académie et hommes politiques influents s'engagent dans les associations départementales.

Le 18 mai 1917 : la Fédération des PEP est créée (loi 1901)

1925 : développement de notre mouvement.

1926 : création d'un centre d'accueil des tuberculeux ; c'est le début de l'action dans le domaine sanitaire. Des colonies de vacances et des colonies sanitaires dites d'oxygénation voient le jour. Peu à peu les PEP essaient de répondre aux besoins des enfants et des jeunes.

1953 : création du premier IME PEP dans le Cher, c'est le début de l'action en faveur des handicapés. Les Pupilles de l'école publique ont déjà le souci des droits des enfants et des jeunes, les établissements spécialisés sont créés pour compenser l'absence de l'état en la matière.

L'histoire des PEP57 va véritablement commencer en 1946.


En effet, de 1940 à 1944, la Moselle a été vidée de sa population de langue française, expulsée par la domination allemande.

1945-1946 : aide personnalisée, secours individuels aux enfants dans le besoin, achat d'Etival (1949) et organisation de colonies de vacances au printemps (première colonie maternelle en 1946) et en été. A cette époque, il s'agissait surtout de prendre en compte les problèmes sociaux à la suite de la guerre par des enseignants dévoués (Lucien Schont, 1er président des PEP57, Sidot, Forceville) et des amis de l'école publique.

1947-48 : la Fédération des oeuvres laïques se met en place, partenaire capital des PEP dans les domaines éducatifs et des loisirs ; un protocole d'accord sera signé en 1951 entre la FOL et les PEP et répartira la collecte de la Jeunesse au plein Air (1/3 FOL, 1/3 PEP et 1/3 autres associations).

1962 : des séjours scolaires sont organisés, appelés des "séjours de cure d'air", avec notamment l'une des toutes premières classes de France pour enfants d'école maternelle de 3 semaines à Etival

1970 : mise en route des classes de neige, des classes vertes d'une semaine, des sorties tiers-temps.

L'Association des PEP57 va se révéler être une association très active et très créatrice :
- Le CMPP de Metz, notre plus ancien établissement SMS, est créé en 1975
- L'Institut d'Education Sensorielle est ouvert en 1977

- Puis viendront le Service de Soins du Graouilly (pour trisomie 21 et autres maladies génétiques), le Bureau d'Aide Psychologique pour Etudiants (BAPE) et, plus récemment, le CMPP Nord-Moselle (septembre 2012).

Les séjours vacances et les classes de découvertes, en collaboration avec la FOL, les restaurants d'enfants et accueils périscolaires, les actions éducatives (accompagnement à la scolarité, soutien aux familles, SAPAD...), les projets culturels, la formation...
Tous ces services se sont développés en s'adaptant aux besoins en constante évolution des usagers et des territoires, mais toujours avec les mêmes objectifs (permettre à chaque enfant d'accéder à l'ensemble de ses droits) et les mêmes valeurs : SOLIDARITÉ ET LAICITÉ.

SUR LE TERRAIN : les services de l'association sont relayés par 7 sections locales, Les PEP57 sont évidemment partie prenante au sein de l'Union Régionale des PEP Lorraine, qui regroupe depuis 2001 les 4 associations de Lorraine pour y mener des actions au niveau régional.

70 ans


Autant d'années de travail, de dévouement de la part de tous les personnels, de tous les bénévoles, au service des enfants, pour le respect de leurs droits et pour apporter des réponses adaptées à leurs besoins...

Jacques Marchal-Heussler
Vice-Président d'Honneur des PEP57
[Align=droite]