Quelques chiffres

Ce sont 22 enfants, adolescents et jeunes adultes qui ont été suivis en 2018.

Age 0-1 an2-3 ans4-5 ans6-7 ans8-9 ans10-11 ans 12-13 ans14-15 ans16-17 ans
Nombre246422200

Les enfants et adolescents accompagnés sont pour plus de la moitié (12) porteurs de Trisomie 21 et pour le restant (10) porteurs d’une autre affection génétique.

Le nombre d’enfants porteurs de Trisomie 21 reste stable malgré des moyens de dépistage existants. On note des diagnostics qui peuvent être tardifs quant aux autres affections génétiques.

En 2018, deux enfants ont quitté le service. Ces deux enfants sont entrés en Institut Médico Educatif à la Roseraie à Jussy. Par ailleurs, deux enfants ont été notifiés par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées, pour une réorientation en Institut Médico Educatif mais sont inscrits sur liste d’attente en raison des effectifs au complet des établissements concernés.

L’accompagnement à la réorientation représente une priorité pour une grande majorité des enfants accompagnés. Il s’agit d’un travail complexe à mener en co-construction avec la famille et qui ravive pour les parents leur vécu de l’acceptation du handicap de leur enfant.

3085 interventions ont été réalisées au cours de l’année 2018

(Pour repère, elles s’élevaient à 3091 en 2017, à 2948 en 2016 et à 2878 en 2015), majoritairement en séances individuelles au service comme à l’extérieur de celui-ci, en milieu scolaire mais aussi dans d’autres lieux adaptés. Des séances collectives sont également mises en œuvre sur la base de projets spécifiques de groupe.

Le nombre des interventions est en constante et régulière augmentation. Cette progression s’explique en partie par des séances collectives plus nombreuses, mais aussi par des situations qui pour certaines se complexifient et réclament un ajustement et une régulation plus conséquents. Elle résulte également d’un travail plus important d’articulation et de coordination avec les différents professionnels concernés par le projet de l’enfant en lien avec ses parents.

Des séances ponctuelles sont organisées avec des supports et des contextes qui varient, elles viennent s’ajouter et compléter les interventions habituelles identifiées pour l’enfant. Elles sont l’occasion d’une approche différente et contribuent à mieux cerner l’enfant, la mobilisation de ses potentiels et son adaptation.

De manière générale, les interventions des professionnels de l’équipe se font dans tous les lieux de vie de l’enfant : du domicile des parents ou de la famille, à celui des assistantes maternelles, et de la crèche aux établissements scolaires.

Des interventions ont également lieu au service ou dans des lieux spécifiques d’activité (école du cirque, médiathèque, piscine, etc.) afin de répondre au mieux aux objectifs du suivi de l’enfant élaboré dans le cadre de son Projet d’Accompagnement Individuel (PAI) en visant à favoriser l’inclusion.

Enfin, sur l’année écoulée, 6 enfants notifiés n’ont pas pu être accompagnés par le service faute de place, et ils sont inscrits sur liste d’attente.

TOP