Les professionnels de l’IES et du SESSD

Vous serez amenés à être en relation, selon les besoins, avec :

Les médecins-pédiatres

Ils accompagnement les enfants et adolescents déficients auditifs, déficients visuels, atteints de troubles spécifiques du langage ou enfants dyspraxiques (visuo-spatial).

Les orthophonistes

Ils interviennent pour tous les problèmes de langage oral et/ou écrit, décelés chez l’enfant déficient (visuel, auditif, dysphasique). La rééducation vise à une acquisition optimale du langage.

Les orthoptistes

Ils réalisent un bilan fonctionnel de la vision ; à l’issue de celui-ci, ils aident les équipes à mieux appréhender les capacités visuelles de l’enfant et à mettre en place des adaptations. Selon les besoins, ils proposent une rééducation (entraînement visuel, mise en place des stratégies).

Les psychomotriciens

Leur rôle auprès de l’enfant est essentiellement éducatif ou rééducatif, favorisant le développement des systèmes de compensation par le biais d’exercices corporels ou ludiques et la mise en place des pré requis en locomotion, graphomotricité, motricité fine.

L’ergothérapeute

L’ergothérapie est une thérapie par l’activité. L’objectif est de permettre à des personnes qui présentent des incapacités de maintenir ou développer leur potentiel d’indépendance et d’autonomie personnelle, sociale, scolaire ou professionnelle.

Les enseignants spécialisés (Education Nationale)

Professeurs des écoles spécialisées, interface entre l’équipe pédagogique, la famille et l’enfant intégré, ils assurent un soutien pédagogique et technique.

L’instructeur en Langue des Signes Française (LSF)

Elle facilite les rapports entre sourds et entendants. Elle assure la traduction pour permettre la communication et éviter les contresens lors des enseignements scolaires. Elle permet l’enrichissement du vocabulaire auprès des enfants intégrés.

Les psychologues cliniciens

Ils reçoivent l’enfant et sa famille, rencontrent les équipes éducatives et pédagogiques, et en fonction de la nature de la demande, ils mettent en place soit un suivi psychothérapeutique individuel, soit un soutien psychologique et/ou un accompagnement familial.

Les instructeurs de locomotion

Il intervient auprès de la personne déficiente visuelle en lui apportant l’ensemble des techniques qui lui permettent de se déplacer de façon autonome en toute sécurité (maîtriser l’environnement, adapter les connaissances acquises à des situations nouvelles, utiliser au mieux ses possibilités visuelles.).

Les éducateurs

Ils favorisent l’intégration de l’enfant déficient (visuel, auditif, dysphasique) dans son environnement quotidien, en l’aidant à trouver des adaptations simples dans ses différentes réalisations ; en favorisant les interactions avec les autres enfants ; en sensibilisant à ses difficultés, les adultes qui l’entourent.

L’assistante sociale

Elle est a disposition des familles, des enfants, des établissements d’accueil et des rééducateurs. Elle peut également faire le lien avec les différents partenaires extérieurs.

Le service braille (transcriptions + agrandissement)

Ils assurent l’adaptation et la transcription en braille, en caractère agrandis et en relief, sur support papier ou support informatique (manuels scolaires, romans) ainsi que des documents pédagogiques (carte, schémas…) lorsqu’ils sont réalisables.

Les codeurs Langage Parlé Complété (LPC)

Il permet à l’enfant sourd d’accéder à une lecture labiale complétée et donc à une bonne compréhension du langage oral grâce à une configuration des doigts codée, qui visualise tous les sons en évitant les confusions labiales.

Et la mise à disposition par l’Education Nationale d’enseignants de soutien pédagogique.

TOP