education_solidarites_pep

Sélection 2019-2020

SANS LES YEUX – Marie Nollet, illustré par SeL – Éditions du Crayon à Roulettes

« Lisa adore bouger, se promener, faire du sport, tout le contraire de sa voisine Tia, qui reste enfermée dans son appartement. Lisa va tout faire pour l’aider à affronter le monde extérieur, à s’amuser et à avoir confiance en elle. Et une belle amitié va naître entre les deux adolescentes.”

C’EST MOI QUI DÉCIDE ! – Roland Godel – Oskar Éditions

« Estelle et Safiyé sont inséparables et n’ont aucun secret l’une pour l’autre. Sauf que depuis quelques semaines, Estelle s’interroge. Pourquoi son amie n’assiste plus au c ours de natation, elle qui adore nager ? Safiyé n’ose pas lui avouer qu’elle doit suivre les règles imposées par son père : interdiction d’être en maillot de bain devant des hommes ! Mais Safiyé ne veut plus lui obéir. Aidée d ’Estelle, trouvera-t-elle le courage d’affronter son père ? »

ROSE – Colas Gutman – L’école des Loisirs

Claudine AUBRUN

« Rose parle comme une nouille. Dans sa bouche, les grandes personnes deviennent des lampadaires, les bisous des ventouses et les chats des moustaches à culs. Les médecins disent que Rose est une petite fille très intelligente, très émotive, avec un énorme défaut de langage.
Alors elle s’entraîne sur le chemin de sa nouvelle école : « Bonjour, je m’appelle Rose et je suis nouvelle. » Mais face à la classe, ça donne : « Bon levant, je suis neuve, et mon nom d’avant est Rose. » Et tout le monde la regarde comme une bête curieuse.
Heureusement, une fois dans la cour, Rose se révèle très forte pour jouer à chat et ne se laisse pas ennuimerder par les Sixièmes qui adorent taper sur les petits. Ça impressionne. Il faut dire que Rose n’a pas la langue dans sa poche … »

LE GOÛT DE LA TOMATE – Christophe Léon – Éditions Thierry Magnier

« Dans ce monde-là, les jardins ont disparu, il est interdit de planter, de cueillir, de récolter. Marius et son fils Clovis cultivent en grand secret un plant de tomates, pour qu’une fois, au moins, Clovis connaisse le goût de la liberté »

L’ÉCOLE DU DÉSERT – Cécile Roumiguière – Magnard Jeunesse

« Un jour, Noura a vu son père soigner la patte cassée d’une chèvre. Depuis, elle veut devenir médecin ! Alors, elle rêve d’aller à l’école pour apprendre à lire, à écrire et à compter. Mais sa famille est très pauvre, et les parents de Noura n’ont pas l’argent nécessaire à la réalisation de son rêve. Pourtant, Noura est décidée : elle ira à l’école, personne de l’en empêchera ! »

TOP