restaurant_enfant_pep

Les restaurants d’enfants

Comment fonctionne la restauration scolaire ?

La restauration scolaire concerne en France plus d’un élève sur deux, ce qui représente environ un milliard de repas servis tous les ans ! C’est un lieu d’échange, de partage et d’apprentissage de l’autonomie.

A l’école primaire (maternelle et élémentaire), ce sont les municipalités qui gèrent la restauration scolaire. Certaines collectivités font le choix de confier cette gestion à un prestataire extérieur, comme les PEP57, ou d’assurer le service avec des employés municipaux.

Qui contrôle les restaurants scolaires ?

En ce qui concerne la qualité des aliments et les aspects sanitaires, les restaurants scolaires peuvent être contrôlés par :
– Les inspecteurs des services vétérinaires, qui vérifient la qualité des aliments et les aspects sanitaires
– Les contrôleurs des services de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes.(DGCCRF), qui vérifient la qualité des aliments.

LE RESTAURANT SCOLAIRE en pratique

Cuisines centrales : Principalement en maternelle et en primaire. Les repas sont préparés dans un établissement central. Ils sont transportés jusqu’aux écoles de la ville dans des cuisines « satellites ». Les repas peuvent être apportés chauds ou froids puis réchauffés sur place.

Prix

Les familles ne paient pas le coût réel de la restauration scolaire.
C’est le Conseil Municipal de chaque commune qui fixe le prix pour sa structure. Les tarifs prennent en compte la capacité contributive de la famille (quotient familial…).

Que mange mon enfant ?

Des recommandations législatives et réglementaires régissent la composition des menus de nos enfants. Le repas du midi doit couvrir au moins 40 % des besoins nutritionnels de l’enfant. Des grammages très précis sont définis pour chaque type de plat en fonction de l’âge des enfants.

Il existe dans certaines municipalités ou établissements scolaires des « commissions cantine » ou « commissions moment des repas » dans les quelles se retrouvent les responsables du restaurant scolaire, un diététicien, un représentant de parents d’élèves, les responsables municipaux.

Vous savez comment éduquer le comportement alimentaire de votre enfant, vous veillez à ce que chaque jour il prenne un bon petit déjeuner et vous connaissez l’importance du goûter.
Toute votre attention pour diversifier les aliments de votre enfant est confortée par le repas à la cantine. Il mange équilibré à la cantine à l’heure du déjeuner et absorbe les éléments nutritionnels nécessaires pour bien travailler et se concentrer.

Ce repas lui apporte des éléments nutritionnels indispensables : des crudités (légumes, salades, fruits) pris en début ou en fin de repas, des protéines (viande, poisson ou œufs) , des laitages, des légumes cuits, des pâtes, du riz ou des légumes secs, du pain, de l’eau.

Cas particulier

Mon enfant est allergique

Depuis 1999, les établissements scolaires sont tenus d’accueillir les enfants allergiques. Il vous faut mettre en place un Projet d’Accueil Individualisé (PAI). Le médecin scolaire ainsi que l’allergologue de votre enfant interviendront afin de mettre en place le protocole. La cuisine adapte alors le plus souvent les repas. En cas d’impossibilité (allergie lourde avec des risques importants), l’enfant apportera son repas du domicile.

TOP