education_solidarites_pep

Pôle Éducation, Loisirs et Solidarités

Droit à l’éducation

Le droit à l’éducation est une composante essentielle de l’action des PEP, association reconnue « complémentaire de l’école ». A travers les différents services et dispositifs mis en oeuvre dans ce domaine, les PEP57 interviennent notamment auprès des publics les plus fragilisés, afin de permettre à chacun de suivre une scolarité l’amenant à l’insertion professionnelle et sociale et à la réalisation de son projet de vie.

Accueils Collectifs de Mineurs

Un Accueil de Loisirs est un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) déclaré à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, aux services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI), à la direction Départementale de la Protection des Populations. Cet accueil est régi selon une réglementation qui lui est propre (normes d’encadrement, d’hygiène et de sécurité, conformité des locaux, qualifications du personnel…), définie par le Code de l’Action Sociale et des Familles.

Les PEP57 accordent une grande importance à la plus-value éducative apportée dans le cadre des structures gérées par l’association : celle-ci se retrouve dans les actions mises en place en termes de recherche qualitative et d’innovations dans la prise en charge des enfants.

Accompagnement parental ou familial

Chaque parent, quelle que soit sa situation, est à même d’accompagner son enfant, en particulier à travers sa scolarité. Les actions menées par les PEP57 dans le domaine de la parentalité se fondent sur l’idée selon laquelle « en accompagnant les parents, tous les enfants peuvent réussir »…

Petite Enfance

La Fédération Générale des PEP agit depuis 2005 dans le champ de la Petite enfance afin de permettre l’accueil de tous les jeunes enfants dans des structures et dispositifs Petite enfance. Cet accueil se fait en lien étroit avec les parents. Les PEP ont pour projet de développer ce secteur sur l’ensemble des territoires. C’est un enjeu prioritaire du réseau PEP pour répondre aux besoins identifiés (manque de places en accueil collectif, manque de structure en milieu rural…)

Actuellement, les PEP gèrent une centaine de structures et dispositifs petite enfance dont 68 Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP), des micro-crèches, des lieux d’accueil parents-enfants, des relais assistantes maternelles…

En Moselle, après le premier Relais Assistants Maternels (RAM) en 2012, l’association développe ses premières micro-crèches en 2018.

  Pour en savoir plus sur l’ensemble de nos dispositifs consacrés à la petite enfance, visitez notre site dédié, les P’tits Pep.

Le projet éducatif

  Découvrez notre projet éducatif fédéral petite enfance.

Droit au travail et à la vie sociale

Historiquement, l’action des PEP est liée à l’école, donc de manière prioritaire à la petite enfance, l’enfance et la jeunesse. L’évolution du contexte social a incité l’association à élargir son champ d’intervention et à diversifier les actions menées, soit directement par les PEP57, soit en partenariat avec d’autres, pour répondre aux besoins repérés et permettre à chacun de trouver sa place dans une société plus juste et réellement inclusive

Partenariats

L’organisation de la gestion à distance nécessite la mise en œuvre de multiples tâches relevant de compétences complexes et variées.
Le siège des PEP se positionne de manière à accompagner les équipes et les collectivités dans l’ensemble des champs d’intervention, répondant tant aux contraintes règlementaires qu’à une recherche constante de qualité de service, tant vis-à-vis des partenaires que des usagers.

Au quotidien les équipes du Pôle Education Loisirs et Solidarités sont en relation avec :

  • Les élus des communes partenaires de l’association
  • La Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), chargée du respect de la réglementation du Code de l’Action Sociale et des Familles pour les mineurs accueillis hors de la domicile familial
  • La PMI : demande d’autorisation d’accueillir les enfants de moins de 6 ans et prise en compte des obligations liées à cet accueil (locaux, mobiliers, activités, rythme…)
  • La DSV (Direction des Services Vétérinaires)
  • La CAF et le Département
  • Les familles : communication via des plaquettes (à réaliser à contrôler et à diffuser), des réunions publiques, des courriers, des comités de pilotage…
  • Pôle Emploi
  • Les fournisseurs et prestataire (traiteurs…)
  • Les assurances, les banques, la médecine du travail….
TOP