Algrange – Les ados mettent en scène leur talent

À grand renfort de répétitions, les adolescents de la Maison pour tous de Nilvange, du centre social de Knutange et des PEP d’Algrange, préparent leur montée sur scène au Gueulard +, ce soir. Plongée dans les coulisses.

Les ados de la Maison pour tous de Nilvange, du centre social de Knutange et des PEP d’Algrange, ont investi la scène du Gueulard + pour préparer leur spectacle. Le lever de rideau s’y fera ce soir, à 19 h 30. Le public est attendu en nombre pour découvrir les différentes parties de la représentation. De la danse, du théâtre, des one-man-shows, mais aussi un ring installé sur scène, dont l’envergure révélera bien des surprises aux spectateurs.

Un show composé d’une introduction, de stand up, de battles, équipe contre équipe, de chorégraphies et de sketchs pleins d’humour.

Un spectacle préparé sous forme d’ateliers

Le spectacle offert par les ados, réunis sous l’égide de la commission jeunesse des trois villes, représente l’aboutissement d’une semaine de leurs vacances d’hiver, consacrée aux ateliers artistiques. « C’est une volonté de diversification qui les a motivés », témoigne Sébastien Touscher, directeur de la session et animateur du PEP 57 d’Algrange. « Depuis leur expérience du travail de l’improvisation l’an passé, avec Gosselain Delly, ils ont pris goût aux ateliers. »

Les 19 inscrits au projet ont de nouveau réclamé la présence de Gosselin pour un atelier théâtre d’improvisation et de stand up, pour améliorer leur spontanéité sur scène. La danse a aussi été au rendez-vous des petits séminaires de la semaine, plébiscités par les ados : « C’est avec beaucoup de fierté que nous accueillons cette année Clara Tomazzetto, en tant que prof de danse. Cette ancienne habituée des PEP d’Algrange, a participé aux activités. Elle dispose de son propre cours, au sein de son association créée à Metz. Clara peut ainsi partager son expérience et guider les jeunes », explique Sébastien Tourscher.

Julien Gerdolle, animateur à Nilvange, s’est occupé de l’atelier de mise en scène. Il a aidé les jeunes à trouver la trame de leur spectacle. Ils ont notamment appris à articuler la mise en scène et la partie technique. Les effets de lumières, la musique et le montage n’ont désormais plus de secrets pour eux.

Aurélie Si Ahmed a quant à elle initié le groupe à l’écriture et à la composition de textes. L’aboutissement de cette semaine de travail, c’est ce soir au Geulard +, à 19 h 30.


 

Publié le 13/03/2018

TOP