Longeville-lès-Metz : le centre Pierre-Rodesch fait le plein

Longeville-lès-Metz a mis a place un périscolaire qu’elle a confié aux PEP57, répondant ainsi à la demande des parents.

Une collaboration qui remonte à plus de trente ans. « Nous travaillons en concertation avec les enseignants. Nous avons effectué des travaux pour près de 20 000 € afin de rendre le centre Pierre-Rodesch encore plus accueillant. Peinture dans le couloir, nouvel éclairage Led, installation d’une climatisation dans la grande salle de cantine. Nous étions obligés de passer par cet investissement car, avec les grandes chaleurs, la température devenait vite intenable. Trente petits peuvent manger dans une salle dédiée, les 70 plus grands, des deux groupes scolaires, se retrouvent, pour la pause méridienne, dans la grande salle, détaille Denis Gorgen, adjoint au maire en charge des affaires scolaires. Nous avons suivi l’avis des parents qui souhaitaient revenir à la semaine de quatre jours, mais nous aurions préféré avoir un peu plus de recul sur les effets des quatre jours et demi, et l’efficacité de cette mesure. »

Activités renouvelées

Des activités différentes sont proposées chaque année, prenant en compte l’évolution des besoins.

Mickael Puech, adjoint de Valérie Kissel, en charge du périscolaire et de l’accueil de loisirs, explique : « Nous voulons apprendre aux enfants des techniques particulières, comme le théâtre ou les sports atypiques. 15 enfants viennent les mercredis, 25 pendant les petites vacances, plus de 50 lors des grandes vacances. C’est un relais après l’école ».

Chasse au gaspi

Il poursuit : « Pour éveiller les enfants au respect de la nourriture, nous ferons une opération dès la rentrée de janvier.

On pèsera la poubelle de déchets chaque jour en ayant comme objectif de jeter moins et de sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire. Sodexo, avec qui on travaille depuis plus de vingt ans, sera notre partenaire. »

Publié le 12/12/2018

TOP