A la une

Campagne de dons

Image
Vous souhaitez mettre en place la campagne de dons dans votre établissement ?
Téléchargez notre matériel de campagne
>> Affiche de campagne
>> Formulaire de campagne


Les PEP57 : l'association de solidarité de l'Ecole Publique[/G]
Les dons provenant de la campagne de solidarité permettent à l'association de mettre en oeuvre ses actions de solidarité directement sur le terrain dans le cadre de ses sections locales, au bénéfice des enfants et jeunes mosellans.
L'association agit aussi directement au niveau national, en lien avec la Fédération Générale des PEP, quand la situation l'exige.

Les PEP : une association qui défend des valeurs : solidarité, laïcité, citoyenneté
Les PEP 57 constituent une association, composée de ses adhérents.
L'adhérent partage les idéaux et projets de l'association et souhaite en faire partie.
L'adhésion doit être un acte volontaire qui se marque par le versement d'une cotisation.

Le montant de l'adhésion annuelle est de 10 € par année civile. Seules les personnes de plus de 16 ans peuvent adhérer à l'association. Toute somme d'argent perçue de la part d'un enfant sera comptabilisée comme don.

Adhérez ou faire un don

Les dernières news

« Les apprentis sorciers d'Herny... »

News du mercredi 16 novembre 2016

Image
Tout au long de cette semaine de centre aéré, nous avons accueilli au total 23 apprentis sorciers. Parmi eux, seulement 6 baby-sorciers faisaient partis de la tranche d'âge des 3-6 ans.

Afin d'accompagner les enfants dans la découverte de leurs pouvoirs magiques, nous étions une équipe de quatre chamanes confirmés constituée de : Myriam la responsable du chaudron, Matéo et Yohann les professeurs ensorceleurs, et de moi-même, Guillaume le maître enchanteur.

Durant cette session, nous avons tenté de développer les pouvoirs des enfants à travers multiples expériences :
- La customisation des citrouilles maléfiques leur a permis de travailler en équipe, de s'exprimer et d'ajouter chacun sa petite touche personnelle, ainsi qu'une légère découverte culinaire... Un vrai travail de collaboration ! Les enfants ont pu s'exprimer et donner leurs avis, car par la suite, nous avons élu la citrouille la plus démoniaque !
- La création de Monsieur squelette géant a obligé les enfants à travailler en équipe et à s'entraider afin d'arriver à un objectif commun : "donner une âme à ce nouveau compagnon monstrueux...". Ils ont également pu avoir une première approche de l'anatomie du corps humain, dans le but de savoir situer quelques membres et os importants.
- La découverte de nouveaux sports comme le Quidditch et l'Ultimate : Ces sports collectifs "nouveaux" et sans contact ont permis aux enfants de jouer en équipe, de créer des liens et une cohésion afin d'établir une stratégie pour marquer des points. Les enfants ont pu s'auto-arbitrer et trouver une solution pour continuer et reprendre le jeu.
- La réalisation des goûters de l'horreur : tout au long de la semaine les enfants ont réalisé des recettes farfelues dans le but d'éveiller leurs découvertes culinaires (pain perdu, spaghettis au nutella, gâteau au chocolat et au citron...).

La semaine fut également rythmée par la mise en place de plusieurs tours de magie réalisés par les enfants à l'aide de jeux de cartes, ainsi que plusieurs expériences scientifiques, comme la création du dentifrice d'éléphant, l'explosion coca-mentos, le mélange des couleurs, la condensation qui colle le verre à l'assiette grâce aux allumettes...

Afin de clôturer cette semaine, les petits sorciers ont mis en place, eux-mêmes, une kermesse magique. Par petit groupe, ils ont dans un premier temps schématisé leurs stands et mis en place les règles pour y participer. Plusieurs ateliers adaptés sur le thème des "apprentis sorciers" ont donc été mis en place (chamboule tout, lancer dans les cerceaux, tours de magie, parcours d'adresse et de motricité, jeux de mémoires visuelle, devinettes sensorielles avec goût, odorat et toucher...). Les enfants ainsi que les parents vagabondaient entre ces différents stands afin de pouvoir récolter de points et de pouvoir donc s'offrir différents lots (goûters, boissons, bonbons, jouets, figurines, livres...). Il y en avait pour tout le monde !
Toute l'équipe d'animation, ainsi que les enfants je l'espère..., ont passé une excellente semaine dans l'ensemble, nous avons pu observer des enfants souriants, volontaires et dynamiques, qui ont fait de cette semaine une belle expérience rempli de bons souvenirs...

A bientôt pour de nouvelles aventures...

VIOLIER Guillaume, Responsable du Périscolaire.
Image Image

Le club ados au Marché de Noël

News du mardi 15 novembre 2016

Image
Le marché de Noël de Hauconcourt a fêté ses vingt ans dans une ambiance de saveurs et de senteurs de Noël.

Pour la seconde fois consécutive, le club ados a pris place les 12 et 13 novembre 2016 au marché de Noël.

Dans le cadre de leur projet permettant de financer leurs sorties et journées découvertes, le club ados s'est lancé pour cette année dans la confection de gelées et confitures avec des fruits offerts par les habitants, de spritz aux différentes saveurs, ainsi que plusieurs articles artisanaux confectionnés par les jeunes tout au long de l'année. Aussi, cette année, encadrées par leurs animatrices Ilaria et Marie, les jeunes proposaient une "pêche de l'Avent" avec différents lots à gagner ; et un stand maquillage pour le plus grand plaisir des enfants.

Le club ados tient à remercier toutes personnes ayant contribué à la fabrication de nos produits artisanaux tels que les dons de fruits et bocaux, nos partenaires qui ont généreusement offert des lots, le président du Comité des Fêtes M. René DUMSER et toute son équipe pour leur accueil chaleureux et leur disponibilité.

Les adolescentes d'Hauconcourt vous invite également à découvrir leur prochain stand le samedi 3 décembre à Malancourt la Montagne pour son Marché de Noël organisé par la MCL et l'association Jules Ferry.

L'équipe d'animation et les adolescentes vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d'année et un joyeux Noël à tous !

Les enfants creusent les citrouilles

News du mardi 08 novembre 2016

Image
NOISSEVILLE. - Le périscolaire de Noisseville, géré par les Pep 57, organise un centre de loisirs durant les vacances de la Toussaint. En moyenne, 37 enfants, par jour, fréquentent la structure dont le thème est hallowen. À cette occasion, les enfants ont réalisé des déguisements ainsi que la décoration de la salle afin de faire une grande fête des sorcières avec l'aide de leurs encadrants.

Pirates des Caraïbes avec le périscolaire

News du mardi 08 novembre 2016

Image
Sous l'égide des PEP 57, le périscolaire de l'école maternelle le Plateaua accueilli soixante-quatre enfants pour la semaine sous la tutelled'une équipe de six animateurs avec pas moins d'une moyenne de quarante enfants par jour.

Le thème de cette édition concernait les pirates.

Parmi les temps forts de cette session, il y avait une sortie sur l'aire de jeux Yoyo à Howald (Luxembourg), et un grand jeu carte aux trésors. Des ateliers spécifiques étaient proposés tels origamis, confection d'un squelette, activités manuelles (crochet pirate, cache oeil, chapeau...), sans oublier un atelierartistique visant à élaborer la fresque des pirates. De quoi donner des envies de naviguer aux chères têtes blondes.

Le périscolaire fait le plein

News du mardi 08 novembre 2016

Image
Claire Demaret, la directrice du périscolaire de Metzervisse, géré par les Pep 57, et son équipe de huit animatrices et animateurs, ne sont pas de trop pour accueillir et gérer les activités proposées aux quelque 221 enfants inscrits cette année scolaire, soit plus des deux-tiers des enfants du groupe scolaire Jean Moulin. Un nouveau directeur adjoint, Boubakeur Derkaoui est entré en fonction depuis la rentrée de septembre.

Le matin, ce sont une trentaine de filles et garçons qui sont accueillis, pour les premiers dès 7 h 20. À midi, l'effectif gonfle jusqu'à cent dix enfants, dont un quart de maternelles, ce qui nécessite la mise en place de deux services pour le déjeuner. Et le soir, ils sont jusqu'à soixante-dix à être présents pour les activités encadrées après la classe. Pierre Heine, le maire, ne peut que se féliciter de la mise en place par le conseil municipal, en 2008, du périscolaire, une des premières décisions de son premier mandat : "Le succès ne se dément pas et grâce au partenariat avec les Pep, nous avons pu maîtriser l'augmentation régulière des effectifs. D'ailleurs aujourd'hui, quand une famille vient inscrire son enfant à l'école, les parents ne posent même plus la question de savoir s'il y a un périscolaire, c'est une chose qui va de soi."

Le projet du périscolaire pour cette année s'articulera autour de la tolérance, du gaspillage alimentaire et des déchets. De nombreuses actions de sensibilisation seront mises en place au fil des périodes, et un spectacle est même programmé en avril 2017.

Par ailleurs, avis aux intéressés, le périscolaire de Metzervisse recherche des animatrices ou animateurs pour les accueils de loisirs d'hiver et de printemps.
Contacter le périscolaire au tél. 06 12 63 37 02, e-mail : periscolaire.metzervisse@pep57.org

Dans l'antre des sorciers

News du mardi 08 novembre 2016

Image
On ne s'ennuie jamais au périscolaire de Bertrange. De l'avis unanime des enfants qui fréquentent cet accueil, il y a tellement de possibilités pour s'occuper après la classe qu'il est même souvent difficile de faire un choix. Pour chaque jour de la semaine, un nouvel atelier est proposé. Les maternelles peuvent participer à une initiation à l'anglais, à un éveil musical mais également pratiquer des jeux, du modelage et des travaux manuels. Les plus grands doivent au début de chaque trimestre adhérer à une activité par jour en fonction de leur goût. Et là aussi, les choix sont vastes, théâtre, sport, anglais, création manuelle, magie, lecture ludique et danses. Comme le précise Véronique Dubart, la directrice, et son adjointe Marie : "Nos objectifs pédagogiques sont d'éveiller les enfants à la créativité, de se découvrir en autonomie et en possibilité physique tout en suscitant la créativité et l'imaginaire". Les mêmes activités sont également proposées lors des mercredis récréatifs. De plus, du 24 au 28 octobre, durant les vacances, de 7 h 30 à 17 h, les enfants seront invités dans l'antre des sorciers et seront également initiés dans leur école. Ils seront alors prêts pour Halloween.

Renseignements et inscriptions : tél. 03 82 50 80 30 ou 06 74 60 25 13 ; periscolaire.bertrange@pep57.org

Youpi c'est vendredi !

News du mardi 08 novembre 2016

[/I]Image
Depuis 2014, pour appliquer la réforme des rythmes scolaires, la ville d'Algrange a choisi de proposer aux écoliers des activités ludiques, culturelles et sportives le vendredi après-midi. Le bilan est positif.

Youpi c'est vendredi ! L'école est finie..." Cet après-midi-là, dans la bibliothèque d'Algrange, Elisa (10 ans), Garance (10 ans) et Lehina (9 ans) sont pourtant encore très concentrées sur leur cahier. "On écrit les dialogues pour une sorte de film d'horreur." "Plutôt un film fantastique", tempère Sébastien Tourscher. Mais les enfants de l'atelier cinéma débordent d'idées. Et l'animateur va devoir faire preuve d'autant d'imagination pour les aider à réaliser entièrement leur vidéo d'ici le mois de février, - "avec même des monstres qui sortent d'un livre...".

À quelques centaines de mètres, dans la salle Mandela, d'autres bambins s'éclatent sur des djembés à la découverte de la culture sénégalaise. Fontine, (8 ans) préfère, elle, jouer du marteau pour fabriquer des jeux en bois. "Je suis très manuelle", assure la demoiselle qui aurait aussi pu choisir de consacrer ses vendredis après-midi à la découverte de la cuisine et du développement durable, à l'apprentissage de l'anglais et du sport ou encore au théâtre et au cirque... Autant d'activités proposées gratuitement par la municipalité d'Algrange dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

Depuis la rentrée 2014, la ville d'Algrange a choisi de mettre en oeuvre ce changement de rythme imposé en proposant des activités ludiques, culturelles et sportives, concentrées sur une seule journée. "Il était important pour nous de ne pas toucher aux cinq matinées dédiées aux apprentissages scolaires", explique Peggy Mazerro, adjointe aux affaires scolaires. "Vu la configuration de la ville, les temps de transports... c'était quasiment impossible d'imaginer des activités tout au long de la semaine." Les enfants peuvent donc en bénéficier chaque vendredi de 13 h 30 à 16 h.

Une solution choisie par peu de villes (dans la Vallée, seule Knutange a mis en oeuvre un système identique) mais qui semble satisfaire tout le monde. Le choix du vendredi c'est fait en concertation avec les parents et les enseignants, "cela permet également de ne pas concurrencer d'autres associations ou clubs sportifs le mercredi après-midi et d'avoir un panel d'intervenants disponibles plus important." Les activités sont proposées à tous les enfants scolarisés à Algrange - sur des temps plus courts et "sieste comprise" pour les 3 à 6 ans - et ont trouvé leur public. Près de 150 écoliers se sont inscrits cette année. "Un premier bilan a été fait avec les conseils d'école, sans aucun retour négatif", se félicite encore Peggy Mazerro. Même si certains parents s'inquiètent de la fatigue des enfants le mercredi matin. "Mais nous n'avions pas la possibilité de proposer le samedi en classe", rappelle l'adjointe.

Avec l'aide financière accordée par l'État (de l'ordre de 50 000 EUR) le dispositif mis en oeuvre à Algrange peut accueillir jusqu'à 300 enfants. Après le sport et l'anglais, la menuiserie est au top des activités choisies cette année. Mais pour la seconde période d'inscription (de février à juin) le clafoutis aux nectarines pourrait bien motiver aussi de nouveaux petits cuistots.
[I]Lucie BOUVAREL.

Augny : moins de déchets à la cantine

News du mardi 08 novembre 2016

AUGNY.- Une centaine d'enfants déjeunent les lundis, mardis, jeudis et vendredis au périscolaire.
Image


Une idée a germé, analyser le gaspillage alimentaire qui peut exister lors du service de midi.

Aline Basso, directrice du périscolaire PEP 57 d'Augny et Alexandre Loison, de Metz-Métropole, ont réfléchi. Concrètement, pendant une semaine, une analyse de ce gaspillage alimentaire lors de la restauration de midi sera effectuée. Metz-Métropole a mis à disposition tout le matériel nécessaire pour une bonne mesure. Ceci devrait permettre, à terme, d'envisager des actions de réduction.

Les petits clients assidus de midi ont été sensibilisés, pour une participation active, en triant ce qui reste dans les assiettes, ce qui reste dans les plats, dans les paniers à pain.

Plus de 10 000 repas sont servis annuellement, cela peut représenter des économies de nourriture gaspillée à réaliser.

Immersion dans la préhistoire à Zetting

News du mardi 08 novembre 2016

Image
Les PEP 57 et les communes de Rémelfing et Zetting organisent un accueil de loisirs sans hébergement du 24 au 28 octobre à Zetting. Toute la semaine, l'équipe d'animation proposera des activités autour de la préhistoire pour les enfants âgés de 3 à 12 ans. L'accueil est ouvert aux enfants de toutes les communes, de 7 h 30 à 18 h.

Les familles peuvent inscrire leurs enfants deux, trois, quatre ou cinq jours. Une sortie est organisée en Allemagne le jeudi 27 octobre ; une pièce d'identité de l'enfant sera nécessaire.

Pour constituer le dossier, une attestation extrascolaire, la photocopie des vaccins et le dernier avis d'imposition seront demandés.
Renseignements auprès de la directrice au 06 29 20 58 22 ou par mail : periscolaire.remelfing-zetting@pep57.org

Un atelier d'écriture avec les PEP à Borny

News du mardi 08 novembre 2016

Image
BORNY. Les activités reprennent à l'accueil familles des PEP57. Moya Agui, la responsable de l'accueil familles, a concocté tout un programme à destination des parents et des enfants du quartier de Borny. Cette année encore, les ateliers parents-enfants auront lieu le mercredi après-midi. Les participants se retrouveront pour cuisiner en famille . Un atelier peinture aura également lieu, proposé et animé par une maman pour travailler ensemble sur la réalisation d'un livre. Sans oublier, le grand projet des familles cette année : un défilé de mode qui promet d'être original ! Pour les vacances d'automne, un jeu de piste est proposé aux membres de l'accueil Familles PEP57 qui leur fera redécouvrir les rues du centre-ville de Metz. De plus, un goûter en plein air à l'Esplanade permettra aux parents et aux enfants de se retrouver et de s'amuser en famille.

Pour les adultes qui souhaitent travailler l'apprentissage du français, les ateliers ont repris tous les mardis et jeudis de 9 h à 11 h. Lors de ces ateliers, ceux qui le souhaitent pourront également participer au projet : Effet papillon, l'espoir sur le chemin, un travail tout en humour autour des récits de vies animé par Wejdan Nassif, écrivaine syrienne (notre photo).
Renseignements et inscriptions : Accueil familles PEP57, 09 53 52 66 06 ou accueil.familles@pep57.org

Périscolaire !

News du mardi 08 novembre 2016

Image
PIERREVILLERS. L'équipe du périscolaire, situé rue de Verdun dans le bâtiment de la mairie, existe depuis 2010. L'équipe est composée de Gregory et de Magali. Ce duo accueille actuellement une dizaine d'enfants, mais ils pourraient en accueillir une trentaine. Les enfants sont âgés de 3 ans révolus à 11 ans et doivent être obligatoirement scolarisés dans les écoles de Pierrevillers. Différents ateliers sont proposés les après-midi : atelier chant, scientifique, théâtre, nature. Les enfants sont accueillis les lundis, mardis, mercredis, jeudis et les vendredis de 7 h 30 à 8 h 20, et les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 12 h à 13 h 40 et de 15 h 30 à 18 h 30.
Renseignements : 06 30 31 64 01 ou 09 51 63 98 51

Prêt pour le centre aéré ?

News du mardi 08 novembre 2016

Image
Du 24 au 28 octobre, le centrede loisirs le Pré fleuri organisépar la municipalité en collaboration avec les PEP57, proposera aux jeunes à partir de 3 ans de nombreusesactivités avec une capacité maximale de soixante enfants. Halloween oblige, le fil conducteur de la semaine sera Bienvenu à l'école des sorciers avec Harry Potter. Et parionsqu'il y aura foule au maquillagedes monstres.

Renseignements et inscriptionsà partir du 3 octobre après 17 h 30 : Véronique Dubart, le Pré fleuri03 82 50 80 30 ou 06 74 60 25 13 ou periscolaire.bertrange@pep57.org